Le trombinoscope

 Étonnant, exceptionnel, attractif, ludique, convivial, monumental…

Quel succès ! Merci à tous les impliqués dans cette « aventure » : les trombinés, les photographes, les commerçants qui ont accepté cette proximité, la mairie pour l’autorisation d’afficher à cet endroit, le comité des fêtes pour les portes et le coup de main au montage du mur, Corine et Noëlle de l’Atelier CSI pour les tirages des photos et l’agrafeuse de Bernard pour… agrafer. Pas loin de 700 foliosains ont accepté ce défi ! Que dire de plus ? Deux photos et quelques anecdotes…

D’abord qu’est-ce que c’est que ce trombinoscope rose-bis ? En premier lieu c’est une… bourde, une plantade, un oubli fâcheux du proverbe : « il ne faut pas confondre vitesse et précipitation ». En second lieu c’est une trouvaille décorative du plus bel effet, une super idée intégrée au cortège rose lors de son arrivée au parc des Fontaines. Comme quoi, pour rester dans les proverbes « A quelque chose malheur est bon ».

Ensuite, deux très très jeunes foliosaines Charlotte et Lucía sont venues au monde juste avant samedi et ont trouvé leur place elles aussi

Dernières particularités : La seule personne qui n’a pas l’objet distinctif de son quartier, à savoir, une orange est… la correspondante du quartier orange ! Un chien vert et une poule orange se sont invités de même qu’un certain Rémi Gaillard.

Belle idée de notre président que de faire figurer ce trublion qui s’invite dans des manifestations sportives et autres. Alors pourquoi pas sur le trombinoscope foliosain. D’ailleurs l’initiateur a servi de modèle à la photoshopeuse et le Rémi a été identifié dans l’épreuve flash de l’après-midi. Bravo les bleus.

On vous sent impatients de savoir comment a été noté le trombinoscope. Sachez d’abord que tout le staff ACDC est encore sous médoc suite à ce dilemme. Nous avons réuni de nombreuses compétences, créé une commission et posé l’équation

formule

En résumé, sachant qu’on n’a pas tout compris des conclusions de la commission, il semblerait qu’il ait été tenu compte du nombre de photos, du nombre de foyers par quartier, de la composition supposée de chaque foyer, de l’étendue du quartier, de l’implication des photographes, des kilomètres parcourus, du nombre de sonnettes tirées, des morsures de chiens, des menaces de coups de fusil, de la date de péremption du bleu de Bresse, de la consommation de glaçons pour maintenir la rose présentable, du taux d’alcool de la boisson verte  et aussi, et surtout du respect des consignes.

Sur ce respect des consignes, bleus et jaunes ont été quasi parfaits ce qui peut expliquer en partie ces résultats ou 4 quartiers se tiennent en 4 puntos

result-trombi

L’épreuve flash de l’après midi : un junior, une femme et un homme de chaque quartier devaient plancher pendant 20 minutes sur un questionnaire concernant le trombinoscope. Voici les bonnes réponses

epreuve-flash-reponses

Sur 35 points possibles, les scores s’étalent de… 4 à 21 avec un podium Jaune-Bleu-Rose

Le mets sucré

Publicités