Les photos insolites

Jeu n°1 du matin : Les photos insolites – Les consignes

Plusieurs indices sur ces consignes :

On pouvait présumer que 59 photos sur les 60 avaient été prises sur le territoire de la commune, et donc qu’une seule (comme par hasard la n° 59) était hors commune. En se référant au plan du blog (Indice n°4) et aux trapèzes rouge et bleu il était évident que le seul « écart » où il fallait chercher était l’Olivraie. D’autre part il y avait 3 photos à trouver à l’Olivraie puisque les consignes disaient 3 et 3 seulement distantes de plus de 1000 mètres de la photo la plus au Nord ; photo qui se situait donc nécessairement du coté du Relais de la Fête, point le plus au Nord de la carte.

Voici maintenant le bilan par quartier assorti de quelques commentaires

BilanPhotosInsolites-1 BilanPhotosInsolites-2

La vieille porte derrière la mare de l’Olivraie et la souche ont fait très mal à tout le monde, enfin, relativement puisque personne n’a trouvé la réponse. La porte était difficile certes, il fallait penser à partir à gauche du chemin et à regarder au sol, quant à la souche, même les Bleus l’ont ratée alors qu’elle est visible de la rue des fontaines, la preuve :

Le digicode aussi a fait quelques dégâts. Il y en avait au moins 4 dans le périmètre de recherche mais un seul (le bon) présentait de la couleur rouge à gauche. pas celui-là par exemple :

Même chose pour le graffiti du mur du cimetière qui présentait quelques analogies avec le bon :

L’équipe jaune très performante perd bêtement des points pour avoir confondu 2 fois la rue des mimosas avec la rue des tilleuls et pour avoir vu une main Michelin au garage où il n’y en avait pas, mais c’est la seule a avoir deviné que la photo 59 se situait hors commune.

Le rideau de la photo 50 a été compté bon, quelle que soit l’adresse indiquée, car il pouvait y avoir ambiguïté sur le propriétaire de la pièce en question.

Les pub pour Audi et celle pour le Sporting (le bateau) ont fait mal elles aussi. Le piège consistait justement en la multiplicité des panneaux publicitaires. Un panneau pouvaient en cacher deux autres. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes, c’est comme les auvergnats.

La fleur de lys pourtant située à quelques centimètres de la tête de lion trouvée par tous a été ratée par 2 équipes de malvoyants. Mais que fait Afflelou !

Les Oranges mettent un string à Jésus dans leur réponse et la « dame du 6 et 8 rue du Patis » ne reconnait sa maison que tardivement. Il est vrai que le plus souvent on ne révèle pas ses coins à champignons.

Contrairement à ce qui est écrit sur la photo réponse, le panneau de basket est bien situé rue des charmes et non rue des tamaris comme c’est écrit dans le tableau.

Allez… Hop… La photo mystère… A suivre

Publicités